Ramsay Santé
Clinique du sport

Une nouvelle rhumatologue à la Clinique du Sport

Article le

Afin d’accentuer l’offre en rhumatologie, la Clinique du Sport accueille une nouvelle praticienne depuis le 1er janvier. Situé dans le 5e arrondissement de Paris, l’établissement dispose désormais d’une équipe complète de spécialistes des pathologies liées à la pratique du sport.

Une nouvelle rhumatologue à la Clinique du Sport

Valérie Briole a rejoint la Clinique du Sport en tant que rhumatologue en janvier dernier. Son arrivée permet d’enrichir l’offre de soins de l’établissement à destination des patients souffrant de l’appareil locomoteur.

 

Une équipe pluridisciplinaire compétente et dynamique 

 

« Je trouvais intéressant de pouvoir faire des consultations et des interventions chirurgicales au même endroit », avance Valérie Briole comme une des raisons de sa venue à la Clinique du Sport. La rhumatologue peut en effet y recevoir les patients en consultation, y pratiquer des actes de rhumatologie et programmer les différentes interventions dans lesquelles elle est spécialisée (traitement arthroscopique de lésions méniscales ou synoviales aux genoux, arthroscopies d’épaules, etc.).

 

La praticienne rejoint une équipe composée de trois autres rhumatologues mais aussi de chirurgiens orthopédiques, de médecins du sport et de radiologues. « C’est une équipe compétente, qui nous tire vers le haut. C’est précieux d’avoir cette dynamique de groupe, de pouvoir échanger nos avis diagnostiques entre nous » se réjouit le Dr. Briole.

 

Elle souligne également la qualité de l’accueil qui lui a été réservé : « mon arrivée avait été bien préparée et j’ai trouvé l’équipe ouverte et très à l’écoute, tant en ce qui concerne le personnel infirmier et les praticiens de la Clinique, qu'au niveau administratif».

 

Changer l’image des étudiants en médecine sur la rhumatologie

 

Cette équipe pluridisciplinaire présente un autre avantage, selon Valérie Briole : « Plus vous proposez de praticiens dans des profils complémentaires, plus cela incite les patients à prendre soin de leur santé et à venir consulter. Cela permet aussi de faciliter l’accès aux soins dans ces quartiers de Paris (5e, 12e, 13e, 14e arrondissements) et au-delà…. Nous avons beaucoup de patients qui viennent du Val-de-Marne mais également de l’Essonne, de Seine-et-Marne et aussi d’autres régions », complète la rhumatologue.

 

Le Dr. Briole aimerait également que les mentalités évoluent sur la pratique de la médecine en libéral, et la rhumatologie en particulier. Les étudiants en médecine en ont en effet souvent une image erronée, fondée sur des idées préconçues. Les rhumatologues en libéral, en plus de leur activité clinique variée et enrichissante, continuent de se former, d’organiser des formations et d’enseigner. C’est aussi ce pourquoi elle participe régulièrement à des journées « 2 jours en libéral », au cours desquelles les externes en médecine découvrent ce qu’est réellement l’activité en ville. « Je fais cela depuis trois ans, j’ai dû recevoir huit étudiants. À chaque fois ils sont ravis et regrettent de ne pas y assister plus souvent », conclut la rhumatologue.

Article précédent

LA CLINIQUE DU SPORT PUBLIE SON INDEX D'ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE

Conformément aux dispositions de la loi n°2018-771 pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018, la Clinique du Sport publie son...

Article suivant

La Clinique engagée dans la réduction de son impact sur l'environnement

Grâce à son partenariat avec RECYGO et au tri effectué par l'ensemble du personnel et des collaborateurs, la Clinique du Sport a pu trier et faire valoriser...