Clinique
du sport

Live Sport Surgery : greffes en caméra embarquée

Article le

Le temps d’une matinée, les chirurgiens de la Clinique du Sport à Paris se sont livrés au très exigeant exercice de la chirurgie en direct. Cette année, l’utilisation de greffe tissulaire était à l’honneur.

Live Sport Surgery : greffes en caméra embarquée

La Live Surgery est une chirurgie en direct, une chirurgie retransmise sur grand écran. Tout en opérant, le chirurgien répond aux questions de la salle. Depuis déjà quatre ans, les praticiens, personnels paramédicaux et la direction de la Clinique du Sport se mobilisent pour offrir une matinée entière de Live Sport Surgery. Ainsi, dans le magnifique amphithéâtre de l’Institut de Paléontologie Humaine situé en face de la Clinique du sport, dans le 5e arrondissement de Paris, une centaine de personnes ont pu assister le 28 septembre dernier de 8h à 13h à une succession de 5 interventions, réparties dans 3 salles de bloc, dispensées par 5 chirurgiens différents : Dr Antoine Gerometta, Dr Alain Meyer, Dr Nicolas Lefevre, Dr Yoann Bohu et Dr Olivier Grimaud. “Cette année, nous avons voulu réaliser des opérations atypiques », explique le Docteur Alain Meyer. Ainsi, sur la matinée, en passant d’une salle à l’autre, le public a pu, entre autres, assister à la réparation d'une rupture des tendons ischio jambiers (un tendon qui se déchire dans la fesse), la reconstruction par greffe d'une rupture chronique du tendon d'Achille, une chirurgie de la bandelette du Fascia Lata, plutôt fréquente chez le joggeur, qui s’opère assez rarement. Après une courte pause café, l’occasion d’échanger un peu avec les chirurgiens, la matinée s’est poursuivie avec une allogreffe méniscale sous arthroscopie, “une chirurgie rare et technique, pour laquelle beaucoup de chirurgiens extérieurs nous adressent des patients”, ajoute le Dr Alain Meyer “Nous souhaitions pour cette 4e édition faire un focus sur l’utilisation des greffes en orthopédie en France, afin de faire un point, où en est-on, est-ce une chirurgie qui se développe ?” Durant la matinée, le public a pu poser ses questions en direct, par le biais de collaborateurs extérieurs qui ont joué le temps de l’événement le rôle de modérateurs. Le but d’une telle démarche ? Il est double : “Il sert d’abord à l’enseignement pour les internes, les chefs de clinique, kinésithérapeutes et médecins du sport, mais aussi à montrer ce qu’on sait faire au quotidien, dans la structure dans laquelle on opère. Là, c’est essentiellement de la traumatologie du sport mais nous avons les années précédentes mis en avant également la prothèse”.

Le chirurgien Alain Meyer prépare déjà avec son équipe et la clinique du Sport une 5e édition, pour laquelle il souhaiterait être encore plus visible, et diffuser cette matinée d’intervention en live stream.

 

 

 

 

 

Article précédent

Le Parisien du 30 mars 2019

Football, National Coup dur pour Flochon

Article suivant

Samedi 25 mai de 8h30 à 16h30 Centre National du Rugby - Marcoussis

Veuillez dès à présent noter que le samedi 25 mai 2019 de 8h30 à 16h30, à Marcoussis, dans les belles installations du Centre National de Rugby, se tiendra...